Sculptrice

Gwladys pacaut lannegrand

Après être passée par l’école des beaux arts de Reims, j’ai travaillé le masque et la marionnette, participé au festival mondial de la marionnette à Charleville Mézières, encadré des stages de formation comedia del arte au Creps de Reims.

Après le toucher, la voix fut mon outil de travail au sein des antennes de radio France à Paris. Le retour à la matière s’est imposé, avec comme principal vecteur la terre.

Modeler l’argile c’est faire naître avec des hasards maitrisés ou non, le ciment, le grillage, le papier, le tissu , aucun matériau n’est tabou.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *