Léa aime les fleurs

portrait Laure Bonnet

« La couleur est la source de mon inspiration.

Le matériau que j’utilise permet de manipuler les couleurs de manière à créer l’impression colorée avant même de penser à la finalité de l’objet. Les couleurs vibrent les unes avec les autres, selon l’humeur du moment, elles semblent entrer en harmonie, parfois elles s’imposent au bout de mes doigts.

Le hasard entre pour une grande part dans mon travail, j’exploite l’accident. Je suis le sillon tracé par le premier geste. La chaleur et la lumière qui m’entourent contribuent à la mise au monde de l’objet. Ce sont les couleurs qui mènent la danse, les formes ne sont que supports pour leurs musiques, leurs rythmes.

Chaque objet est conçu comme un tableau ou un vitrail et il devient parure pour le corps. »

Le polymère se présente sous forme de pâtes colorées. Je commence toujours par mélanger les teintes comme de la peinture afin de préparer ma palette. Puis je les assemble. Soit j’obtiens un dégradé en étirant la pâte, soit je réalise un dessin en trois dimensions sous forme de pain, puis je le tranche pour obtenir un tableau. Les apprêts sont en argent et en palladium (métal précieux qui ne provoque pas d’allergie), les fils en argent ou en laiton.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *